Augustin Doury

Available in english

Voilà un moment qu’on y pensait : utiliser un serveur local pour permettre un travail collaboratif et déconnecté durant les actions du Projet Espace OpenStreetMap Francophone. C’est chose faite : durant le mois d’Avril une solution technique a été mise en place à l’aide du projet La Brique Internet basé sur le système d’exploitation Yunohost. Les premiers tests en situation réelle ont lieu depuis samedi 30 Avril, depuis Cotonou au Bénin, au début de l’Action OpenStreetMap Bénin 2016 annoncé dans un précédent blogpost. Cette mission sera également l’occasion de diffuser le projet Yunohost et de la Brique Internet

.

1 – Pourquoi un serveur local ?
Au quotidien, nous sommes nombreux à utiliser des services pour communiquer et collaborer à distance, qu’il s’agisse de services courriels, de partage de fichiers, d’écriture collaborative de documents, de réseaux sociaux etc. Si on parle de solutions propriétaires, il y a par exemple Google Drive, Dropbox, Skype etc. Mais il existe également (et heureusement) des solutions libres, communautaires, respectueuses des droits des utilisateurs, par exemple OwnCloud, Etherpad, XMPP etc. Si vous voulez tester des services libres, vous n’avez qu’à essayer ceux mis à disposition par l’association Framasoft qui promeut le logiciel libre et a notamment lancé la campagne #degooglisonsinternet.

  • En général nous utilisons ces outils pour communiquer avec des individus distants mais ils se révèlent souvent tout aussi utiles lors d’événements physiques (conférence, barcamp, cartopartie par exemple), pour pouvoir rédiger collaborativement des documents, avoir un point de téléchargement pour les participants etc.
  • Mais voilà : tous ces services demandent une connexion internet fonctionnelle et par conséquent sont coûteux et rendent les utilisateurs tributaires des aléas du réseau, en particulier dans des pays ayant une connexion internet de bas débit. Et puis, d’un point de vue pragmatique : a-t-on besoin de se connecter à des serveurs à l’autre bout du monde pour travailler en groupe alors que nous sommes tous dans la même pièce ?

2 – La Brique Internet : un choix technique fortement influencé par notre usage quotidien de Yunohost
Au sein du collectif de travail Les Libres Géographes (Amadou Ndong, Nicolas Chavent, Séverin Ménard et moi-même), nous avons franchi le pas depuis Octobre 2015 de migrer tout notre système d’information vers une solution libre : un système Yunohost hébergé à Paris sur un serveur privé virtuel chez l’hébergeur Gandi. Nous avons pu grâce à cela réduire d’environ 90 % notre usage de Gmail, GoogleDrive, Skype, Dropbox et cie, en utilisant à la place des alternatives libres.

Copie d'écran du site internet Yunohost, vous pouvez tester le service en ligne

Copie d’écran du site internet Yunohost, vous pouvez tester le service en ligne

Vous pouvez accéder ici au site internet du projet Yunohost.

L’expérimentation du projet Yunohost depuis Octobre 2015 au sein du collectif Les Libres Géographes nous a encouragé à adopter la même solution technique au sein du ProjetEOF, c’est d’ailleurs sur l’application WordPress de Yunohost que vous êtes en train de lire cet article !

En recherche d’une solution d’hébergement local, nous nous sommes intéressés naturellement au projet de La Brique Internet qui n’est ni plus ni moins qu’une distribution de Yunohost packagée pour fonctionner sur une carte Olimex (matériel libre à l’exception, malheureusement, du micro-processeur), il s’agit d’un mini-ordinateur sans écran utilisé comme serveur transportable.

Vous pouvez accéder ici au site internet du projet de La Brique Internet.

3 – Modification de la Brique Internet
L’usage premier d’une Brique Internet est de sécuriser sa connexion internet vis-à-vis de son FAI (Fournisseur d’Accès Internet) et d’auto-héberger ses services (courriels, documents partagés etc.), que l’on peut transporter facilement avec soi tout simplement en rebranchant la Brique à la box d’un autre FAI. Il a fallu modifier la configuration DNS originale de la Brique afin de pouvoir l’utiliser en réseau local, les modifications nécessaires ont été documentées sur le forum du projet Yunohost.

4 – Qu’est-ce que permet concrètement la Brique Internet ?
Depuis la semaine passée, la Brique a déjà fait ses preuves, que ce soit pour :

  • archiver des fichiers (Owncloud)
  • travailler collaborativement sur un document texte ou une feuille de calcul (Etherpad Lite et Ethercalc)
  • créer un point de téléchargement de fichiers (PirateBox)
  • organiser une documentation (DokuWiki)

le tout sans connexion internet ! A l’allumage de la Brique, deux réseaux Wifis sont générés par l’antenne : un réseau ouvert permettant d’accéder à une PirateBox et un réseau protégé par un mot de passe permettant d’accéder aux applications Yunohost.
De nombreuses applications sont disponibles, consultez ici la liste des applications disponibles.

5 – Participer à la diffusion de Yunohost et de la Brique Internet

Choisir la Brique Internet et l’expérimenter durant cette mission Bénin, c’est également permettre à des missionnaires et volontaires en provenance du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Niger, du Sénégal, du Togo d’être formés à l’utilisation mais également à l’administration de Yunohost !
C’est donc plus de 15 missionnaires et volontaires OpenStreetMap, liés aux communautés du libre de leurs pays respectifs et de la sous-région, qui découvriront Yunohost et la Brique. Il faut rajouter environ 40 bénéficiaires de l’Action OpenStreetMap Bénin qui tous pourront utiliser les applications Yunohost publiques.

Différents représentants de communautés OpenStreetMap d’Afrique de l’Ouest et plus largement des communautés des techies du logiciel libre (ou pas) mais également de nombreux participants aux formations expriment leur volonté d’acquérir une Brique Internet pour un usage local ! En effet son efficacité pour un groupe de travail limité (5 ou 6 personnes) bien formé est impressionnante, elle permet notamment d’utiliser des applications normalement dispos sur le web près de 10 fois plus vite qu’avec une connexion internet classique.

Usage de la Brique Internet au Blolab de Cotonou pour distribuer des logiciels libres en formation OpenStreetMap

Usage de la Brique Internet au Blolab Cotonou @BLOLAB_BENIN pour distribuer logiciels libres en formation OpenStreetMap

Documentation
Le choix du matériel, l’installation et la configuration du système d’exploitation et des applications ont été documentés publiquement sous licence CC-BY-SA sur le DokuWiki des Libres Géographes, vous pouvez y accéder sur le DokuWiki des Libres Géographes.

La suite ?
Il s’agit d’une première expérimentation et différentes limitations sont identifiées au fur-et-à-mesure. Nous sommes en particulier limité par :

  • le débit de téléchargement qui dépasse difficilement 5Mb/sec par Wifi, il faudra peut-être un routeur plus costaud mais celui-ci ne serait pas pris en charge par l’application HotSpot Wifi
  • la difficulté sous certains ordinateurs Windows de se connecter à la Brique : il semblerait que Windows 7 refuse d’utiliser le serveur DNS de la Brique.
  • la nécessité de trouver une solution pour synchroniser le contenu de 2 briques : en effet nous avons 2 briques durant cette mission, une pour chaque groupe de travail, et nous rencontrons des difficultés à synchroniser chaque soir nos modifications.

Il nous faudra trouver des solutions pour continuer à former et fournir des Briques Internet aux communautés locales, peut être via un financement participatif comme nous l’avons fait le mois passé pour obtenir de l’imagerie satellite sur Cotonou pour améliorer la carte libre OpenStreetMap.

Nous attendons la fin de ces 3 semaines de mission pour documenter ces besoins de manière complète. Si vous êtes intéressés pour donner un coup de main, n’hésitez pas à nous contacter (cf compte Twitter signature).

Remerciements
Merci à la communauté Yunohost pour cette superbe et généreuse idée !
Merci à la communauté de la Brique Internet, en particulier à Tharyrok de Neutrinet (Belgique) du réseau FFDN (FAI associatifs) qui a pu m’aider sur IRC et nous fournir une image fonctionnelle vers 1h du matin lors de ma première installation.
Merci à Doug713705 du Tetalab (Toulouse) pour la config DNS, et au Tetalab pour l’hébergement.

Augustin Doury – Lops dans Yunohost
@d_ogus

4 mai 2016

Une Brique Internet (Yunohost) comme système d’information libre, embarqué et déconnecté pour l’Action OpenStreetMap Bénin 2016

Available in english Voilà un moment qu’on y pensait : utiliser un serveur local pour permettre un travail collaboratif et déconnecté durant les actions du Projet Espace OpenStreetMap Francophone. C’est chose faite : durant le mois d’Avril une solution technique a été mise en place à l’aide du projet La Brique […]