Nicolas Chavent

Nous voici au terme de la troisième et dernière semaine de cette action de renforcement de capacités techniques et organisationnelles autour de l’animation du projet de cartographie numérique libre OpenStreetMap (OSM) au Burkina Faso.

Pour notre collectif d’animateurs OSM burkinabés, ouest-africains et français, il s’agit d’une autre semaine ouagalaise intense, diverse, et créatrice de perspectives intéressantes pour le projet OSM au Burkina et dans la sous-région.

Les 3 premiers jours de la semaine ont été consacrés à l’organisation au Burkina Faso de la première conférence State Of The Map (SOTM) au Brukina Faso dans les locaux du Campus Francophone Numérique de Ouagadougou. Cet événement a revêtu plusieurs dimensions a rendu compte de façon approfondie des réalités du projet OSM au Burkina et dans les pays d’Afrique de l’Ouest, des activités qui y sont menées, des écosystèmes qui s’y constituent ainsi que des dynamiques communautaires, associatives ou professionnelles qui y sont à l’oeuvre.
Comme dans tout SOTM, présentations et discussions ont embrassé l’ensemble du projet OSM : aspects méthodologiques, techniques, faits d’animation communautaires ou économiques.
Des sessions thématiques ont enfin permis en compagnie de partenaires locaux du Projet EOF et de l’association OSM BF de faire le point sur les pratiques OSM dans le champ de l’Enseignement supérieur et de la recherche (notamment avec l’équipe de l’IRD travaillant sur le projet d’Infrastructure de données spatiales (IDS) Pigéo), sur les collectivités territoriales (notamment avec des représentants de la mairie de Ouagadougou) et dans le champ humanitaire .
Le SOTMBF 2015 a également inclus un atelier de création de données en masse ou mapathon consacré à la région du Sahel à la frontière du Burkina avec le Mali.
Au-delà de la richesse des présentations et de la qualité des échanges, cet événement, le premier organisé au sein des collectifs d’animation OSM en Afrique de l’Ouest et au sein du Projet EOF, a joué un rôle à part dans la prise de conscience collective de la force de la dynamique OSM à l’oeuvre dans cette aire géographique.

La seconde partie de la semaine a été elle marquée par le renforcement de la relation avec les acteurs humanitaires. Il s’agit d’une concrétisation des journées d’atelier conduits avec des staffs du Conseil Danois pour les réfugiés (DRC) qui travaillent à la frontière du Burkina avec le Mali dans la région du Sahel sur des problématiques de protection. C’est sur cette zone que les efforts des mappers du mapathon #map4sahel ont été concentrés lors du SOTMBF 2015.
Le dialogue avec les acteurs de la scène burkinabé de l’action humanitaire et de l’aide au développement s’est construit autour de trois événements :
– Le ProjetEOF a répondu à une invitation du Bureau de Coordination à l’Aide Humanitaire (OCHA) du Burkina et a pu présenter le projet OSM lors de l’édition mensuelle du Forum humanitaire. La présentation a embrassé les pratiques d’OSM dans les champs de l’humanitaire et du développement selon une perspective burkinabé et faire cas du travail conduit avec DRC Bukina ainsi que la coopération construite avec l’ONG Terre Des Hommes (TDH) dans le cadre d’un projet de santé mobile portant sur la cartographie exhaustive de centres de santé de 3 districts sanitaires.
– Le forum humanitaire a été suivi par une journée d’ateliers de sensibilisation à l’approche cartographique du projet OSM et de formation à ses techniques de collecte de données (GPS, smartphones et Fieldpapers) et d’édition de base de données (avec le logiciel JOSM) et aux ressources cartographiques construites à partir de la données OSM. L’événement a été co-organisé avec OCHA au Bâtiment des Nations Unies de Ouagadougou.
– Un mapathon humanitaire toujours centré sur la zone du Sahel a fait suite à l’atelier de démonstration et de formation qui a été co-organisé avec OCHA dans les locaux du Campus Francophone Numérique de Ouagadougou.
Ces « partages humanitaires » et cette coopération sur le terrain avec un bureau pays d’OCHA constituent un legs intéressant pour le projet OSM au Burkina et pour les autres collectifs OSM pays dans la sous-région au même titre que les relations précédemment établies au Sénégal, en Côte d’ivoire ou encore au Mali.

En contrepoint des activités humanitaires de la seconde moitié de cette troisième semaine, des ateliers d’une durée équivalente et portant sur des programmes de travail assez semblables ont été organisés sur la capitale du Faso par deux autres groupes du collectif d’animation :
– Un autre groupe de mappers a travaillé de façon étroite avec le département de Géographie de l’Université de Ouagadougou et organiser deux jours d’ateliers à destination des étudiants du master professionnel de Géomatique dans le laboratoire de géomatique de l’université.
– C’est enfin au Campus numérique francophone (CNF) qu’un dernier groupe de mappers a co-organisé avec les associations libristes A3LBF et ITICC, l’équipe du CNF et le Département de Géographie de l’université deux jours d’ateliers ouverts à des membres du mouvement du logiciel libre et des étudiants de master recherche.

Ces trois semaines d’action de renforcement de capacités OSM ouagalaises auront permis
– d’approfondir de façon significative les coopérations existantes entre le projet OSM et un certain nombre de ses partenaires au Burkina.
– de rencontrer et de collaborer avec de nouveaux partenaires
– d’élargir et d’affermir ainsi l’écosystème OSM burkinabé
– d’élargir la base de mappers du projet
– de renforcer considérablement sur des plans humains, techniques et organisationnels le collectifs de mappers burkinabés, ouest-africains et français à l’origine de cette action de renforcement de capacités.

Pour le projet OSM au Burkina Faso et dans la sous-région, c’est une mission qui fera date et qui aura considérablement renforcé le sens et l’impact des actions d’animation OSM passées et à venir dans cette région géographique.

27 juillet 2015

Ateliers OSM de Ouagadougou 2015 : State Of The Map et pratiques OSM humanitaires, libristes et universitaires

Nous voici au terme de la troisième et dernière semaine de cette action de renforcement de capacités techniques et organisationnelles autour de l’animation du projet de cartographie numérique libre OpenStreetMap (OSM) au Burkina Faso. Pour notre collectif d’animateurs OSM burkinabés, ouest-africains et français, il s’agit d’une autre semaine ouagalaise intense, […]
19 juillet 2015

Ateliers OSM de Ouagadougou : Mairie, Département de Géographie (CNF), IRD et DRC

Après avoir marqué une pause dans le travail le 17 juillet pour fêter à Ouagadougou « l’Aït El Fitr » et récupérer de la fatigue accumulée pendant les premières semaines de cette action de renforcement de capacités OSM régionale, les membres burkinabés et sénégalais de notre collectif d’animation OSM ont eu la […]
14 juillet 2015

Action OpenStreetMap 2015 au Burkina Faso

C’est la dixième soirée que notre collectif OpenStreetMap (OSM) d’animateurs et d’experts du Burkina-Faso, du Mali, du Niger, du Togo, du Bénin, de Côte d’Ivoire et de France passe au Burkina-Faso à Ouagadougou dans le quartier de Paglayiri, au local de l’association OpenStreetMap Burkina Faso (OSM_BF). Avec le soutien de […]